Kengo Kuma touche du bois

Kengo Kuma touche du bois

«Grand architecte japonais, Kengo Kuma imagine ses bâtiments dans le monde entier. Ce qui m’intéresse particulièrement, c’est son approche de retour vers un matériau traditionnel et qui est partout disponible : le bois. Après la génération béton, une création empreinte de poésie par un architecte qui déplorait que les villes se soient trop éloignées de la nature.»

Sunny Hill est un bâtiment particulier imaginé par Kengo Kuma pour une échoppe. L’édifice, dominé par sa structure en bois, reprend la forme d’un panier de bambou (objet traditionnel de la décoration et utilisé pour l’ikebana au Japon).

Sa particularité est son mode de construction traditionnel reprenant un sytème dit Jigoku Gumi, typique des constructions traditionnelles en bois, mais ici de façon complexifiée. Normalement le système joue sur l’interaction de deux pièces en deux dimensions, mais ici a été adopté un système en 3D permettant des intersections aussi fines que 60X60mm.

Pour le musée Suntory, Kuma a aussi utilisé différents bois dont le cyprès et a également récupéré des bois déjà utilisés. Il explique : « Nous avons aussi fait les planchers en merrain, remis à plat avec des barriques ayant contenu du whisky. À l’inauguration, le plancher avait même gardé un parfum de whisky ». Si l’extérieur du bâtiment est très urbain, l’intérieur a choisi la voie du Japon avec l’importance du bois et un système de « fenêtre » inspiré de musougoshi, datant d’une période où le verre n’existait pas.
Kengo Kuma est très attendu pour 2020 et le stade qu’il est en train de construire pour les Jeux Olympiques de Tokyo, un grand projet où le bois et la verdure seront à l’honneur.

Le contenu visuel de ce site est la propriété des auteurs en référence. Nous nous appuyons sur un principe d’usage loyal et sur des codes de principe de la propriété intellectuelle. Si, pour quelle que raison que ce soit, un auteur ou un artiste souhaite la suppression d’un des éléments, nous ferons le nécessaire en supprimant ces éléments du blog. Le souhait de Maximiliano de Cabrera est de répandre et de défendre la culture et il suivra toujours les préceptes artistiques des créateurs mentionnés dans son blog.
Vous pouvez contacter pierre-maurice@maximilianodecabrera.com pour toute demande concernant un post, un visuel, que ce soit pour le supprimer ou l’amender.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.